Comment passer de la garde fermée à la garde ouverte

Vous êtes ici : Accueil > Technique JJB > Comment passer de la garde fermée à la garde ouverte
Comment passer de la garde fermée à la garde ouverte

La garde fermée est sans doute la position où l’on se sent le plus en sécurité lorsqu’on débute le jiu-jitsu brésilien. Malheureusement, passer tout le combat dans cette position n’est pas la meilleure solution car cela limite l’étendue de vos possibilités d’attaques et de renversement. Qui plus est, votre adversaire finira par vous ouvrir la garde (et parfois de façon douloureuse en appuyant ses coudes à l’intérieur de vos cuisses) ou le combat arrivera à une impasse: vous n’arrivez pas à finaliser l’adversaire ou à le renverser depuis la garde fermée et celui-ci ne parvient pas à se sortir de votre garde. Il faudra donc affronter votre « peur » de laisser échapper l’adversaire en ouvrant la garde. Voici les étapes essentielles pour passer de la garde fermée à la garde ouverte de base en toute sécurité.

N.B: Si vous ne connaissez pas les positions de base du Jiu-Jitsu brésilien, je vous conseille d’abord de lire cet article: les positions fondamentales du JJB

Etape 1: Contrôler les bras de l’adversaire

garde fermée vue 1

Vue 1: position garde fermée.

Avant d’ouvrir la garde, la première chose à faire est de contrôler les bras de l’adversaire. Prenez chaque ourlet de manche de l’adversaire et tirer les bien vers vous pour forcer l’adversaire à tendre les bras le plus possible. Ainsi, il viendra moins gêner vos jambes lorsque vous chercherez à prendre votre position de garde ouverte.

Vous pouvez aussi venir contrôler un bras et le revers du kimono du même côté, comme sur la photo.

Garde fermée vue 2

Vue 2: On peut aussi venir contrôler le revers du kimono du même côté que le bras.

bon maintien des manches en garde fermée

A gauche la bonne position: on essaye de tendre les bras de l’adversaire au maximum. Cela sert à l’empêcher d’utiliser ses coudes pour bloquer nos jambes lorsqu’on va chercher à ouvrir la garde.
A droite, ce qu’il ne faut pas faire: juste tenir les manches sans créer de tension.

Etape 2: Ouvrir la garde en conservant un crochet dans le dos

début du passage de la garde fermée à la garde ouverte vue 1

Vue 1: Lorsque vous ouvrez la garde, gardez un crochet sur l’adversaire (encore plus que sur la photo)

En maintenant le contrôle sur les bras de l’adversaire, mettez un pied à plat au sol tandis que l’autre pied reste en crochet dans le dos de l’adversaire. L’erreur serait de mettre les 2 pieds à plat au sol car vous n’avez alors plus d’emprise sur l’adversaire. Le crochet met une pression sur l’adversaire qui, sans cette sensation, serait tenter de tenter de s’échapper.

 

 

 

début du passage de la garde fermée à la garde ouverte vue 2

Vue 2: L’autre pied vient à plat sur le sol

Etape 3: Faire la langouste

Langouste pour passer en garde ouverte

On fait la langouste!

Vous allez pousser avec le pied au sol pour faire une langouste: c’est à dire vous déhancher pour mettre les fesses du côté du pied qui est à plat. Le but est d’aligner son corps dans la bonne direction, en se désaxant, pour faciliter le passage de cette jambe sous la poitrine de l’adversaire (par dessous son bras).

Pendant ce temps, l’autre pied crochète toujours le dos de l’adversaire.

Etape 4: Placer les pieds sur les hanches

le passage de la garde fermée à la garde ouverte est finalisé

Vue 1: Il faut toujours qu’il y ait au moins un des bras de l’adversaire à l’extérieur des cuisses.

Maintenant que le corps est bien positionné, on va glisser le genou sous l’aisselle de l’adversaire pour venir le placer contre la poitrine au niveau de l’articulation de l’épaule. Prenez appui du pied sur le creux de la hanche.

De l’autre pied, retirez le crochet du dos et venez vous appuyer aussi sur la hanche. Bravo! Vous êtes en garde ouverte.

 

 

 

Le passage de la garde fermée à la garde ouverte est finalisée vue2

Vue 2: Ca y est, on est en garde ouverte!

Faites attention de bien ouvrir vos genoux à « 10h10 » (comme la position des mains sur un volant!). Si l’angle de vos genoux est trop aigu, votre adversaire peut les serrer entre eux et passer en contrôle latéral.

Etape 5: Maintenir l’adversaire sous tension

la garde ouverte de base du jjb

Une position plus commune de la garde ouverte. On voit bien que les bras de l’adversaire sont sous tension: poussés au niveau des bras par les tibias, tirés au niveau des manches.

Pensez à bien maintenir un contrôle ferme au niveau des bras et des pieds. Vos pieds sont fermement plantés dans le creux des hanches de l’adversaire, repoussant toute tentative d’avancée frontale. Vos mains tirent les manches, empêchant l’adversaire de s’échapper de votre contrôle.

La combinaison de la poussée de vos jambes et de la traction de vos bras mettent l’adversaire sous tension.

5 étapes pour passer de la garde fermée à la garde ouverte, ça vous parait compliqué? J’ai tenu à décortiquer les mouvements ce qui donne l’impression d’être une technique plus complexe qu’elle n’est en réalité. Car bien effectué, le passage de garde fermée à la garde ouverte est effectuée avec vivacité en 1 ou 2 secondes.

Mais comme toute technique, il faut répéter les gestes plusieurs fois lentement d’abord (en augmentant progressivement la vitesse d’exécution) pour l’imprimer dans son corps et pouvoir l’exécuter parfaitement en plein combat sans même y réfléchir.

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver l'article:

  • sortir de la garde fermée
  • COMMENT PASSER UNE GARDE FERMEE
  • sortir de la garde ferme luta livre

Laissez-moi un commentaire!

commentaire(s)

Powered by Facebook Comments

Un commentaire

  1. J’ai une question si l’adversaire ne porte pas de kimono .comment faire ?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page
Souhaites-tu obtenir ta nouvelle ceinture rapidement ?
Télécharge ton guide offert dans lequel
7 ceintures noires (professeurs et champions du monde) te révèlent 
leurs secrets pour progresser 2 fois plus vite
> Envoie moi mon guide !
Non merci, je préfère ne pas progresser en JJB

Une petite seconde, avant de partir :-)
Reçois gratuitement le guide
"Accélérez votre progression en Jiu-Jitsu Brésilien" 

7 ceintures noires te dévoilent leur secret pour progresser rapidement:
  • Combien de fois par semaine faut-il s'entraîner?
  • Comment mieux mémoriser les techniques?
  • Le point #1 sur lequel se concentrer pour progresser rapidement en JJB
  • Quels types d'adversaires combattre à l'entraînement?  
ENVOIE MOI LE GUIDE !
Accélérez votre progression en JJB Guide