Technique de JJB fondamentale: clé de bras en garde fermée

Vous êtes ici : Accueil > Technique JJB > Technique de JJB fondamentale: clé de bras en garde fermée
Technique de JJB fondamentale: clé de bras en garde fermée

La garde fermée est la première garde que l’on découvre lorsqu’on débute de Jiu-Jitsu Brésilien. Depuis celle-ci, il y a 3 attaques fondamentales que tout Jiu-Jitsuka doit connaître sur le bout des doigts. La première technique de JJB offensive à connaître absolument dont je vais parler ici est la clé de bras depuis la garde fermée, encore appelé « Juji Gatame ».

Il y a plusieurs façon d’effectuer une clé de bras en garde fermée. Nous verrons la technique de base et je vous donnerais tous les éléments importants pour réussir à finaliser cette clé. Car elle a beau être basique, il y a plusieurs détails à savoir pour réussir à soumettre vos adversaires. Donc, si vous n’arrivez pas à finaliser vos clés de bras depuis la garde fermée, lisez la suite.

Pour illustrer cet article, j’ai utilisé des photos issues de vidéos tutorielles de jiujitsukas reconnus: Raphaël Mendes et Nic Gregoriades.

Comment réaliser une clé de bras en garde fermée?

Etape 1: Saisir la manche du bras à attaquer

Saisir la manche pour débuter votre clé de brasPour débuter votre clé de bras, saisissez l’ourlet de manche du bras à attaquer, en utilisant votre main qui est face à ce bras.

Etape 2: Attraper le triceps avec votre main libre

Attrapez de votre autre main le triceps du bras à attaquer, comme si vous regardiez l’heure sur votre montre (i.e paume de la main face à l’adversaire). Pour cela, passez votre main sous l’avant bras libre de votre adversaire pour aller chercher le triceps opposé. Cela évitera que votre adversaire vienne gêner votre bras et vous empêche d’attraper correctement le triceps.
Attrapez le triceps en passant sous l'avant bras libre de l'adversaire

Attention, attrapez bien le triceps, en formant un crochet avec votre main, et non la toile du kimono!

Etape 3: Tirer le bras vers le côté opposé

Pour réaliser la clé de bras tirez le bras vers l'autre côtéEn maintenant la saisie à la manche et au triceps, tirez le bras de votre adversaire vers le côté opposé (de la gauche à la droite ou vice-versa).

Etape 3bis: Contrôlez la tête de votre adversaire pour l’amener à vous

Contrôlez la tête de l'adversaire pour rendre la clé de bras plus efficaceCe n’est pas toujours évident si l’adversaire garde une posture haute. Mais si vous avez bien réussi à tirer le bras de votre adversaire à vous, vous pouvez lâcher la manche (gardez toujours le triceps) et utiliser votre main libre pour amener et garder la tête de votre adversaire près de vous. Cela évitera que celui-ci relève sa posture et vous facilitera la finalisation de la clé de bras.
N’oubliez pas, moins vous laissez d’espace entre vous et lui, plus votre attaque sera efficace.

Etape 4: Mettre le pied sur la hanche et bloquer l’épaule

Pied sur la hanche, genou contre l'épaule pour sécuriser la clé de bras.

En contrôlant la manche, le triceps et l’épaule, on s’assure que l’adversaire ne puisse pas retirer son bras. Vous garderez ainsi le contrôle sans avoir à forcer. Tout est question de technique.

Une fois le bras de l’adversaire bien amené sur le côté opposé, mettez le pied sur la hanche de l’adversaire du côté du bras attaqué. Votre genou doit reposer contre l’épaule du bras attaqué. Cela permet de sécuriser encore mieux le bras et éliminer le risque que votre adversaire puisse sortir le bras.

Etape 5: Déséquilibrer l’adversaire et pivoter à 90°

Pivotez les hanches Vous allez vous servir de votre appui sur la hanche de l’adversaire pour pivoter le plus possible à 90°: vous devriez donc être à la perpendiculaire (plus ou moins,) de votre adversaire.
En même temps, votre autre jambe va monter haut sous l’aisselle de l’adversaire et vous allez amener le pied sur la nuque de l’adversaire.
Le mouvement doit être explosif pour déséquilibrer au maximum votre adversaire. Appuyez fort sur la hanche pour pivoter, montez votre autre jambe énergiquement haut sous l’aisselle comme si vous vouliez renverser votre adversaire.
A cette étape, vous devriez avoir un pied sur la hanche, l’autre pied sur la nuque de l’adversaire qui casse sa posture et l’empêche de se redresser.

Etape 6: Décollez votre bassin du sol

Lever le bassin avant de finaliser la cléCette étape est cruciale pour réussir votre clé de bras, surtout si vous combattez avec des adversaires plus forts que vous.
Avant de passer votre jambe de l’autre côté de la tête de votre adversaire pour finaliser votre soumission, il est important de décoller votre bassin du sol afin d’avoir le dos droit. Si vous ne le faites pas, votre adversaire va mettre tout son poids sur vous pour tasser votre posture et sortir son bras. Avec le dos bien raidi, il n’y arrivera pas.

Pour cela, appuyez avec votre pied sur la hanche de votre adversaire. Prenez aussi appui avec votre mollet qui se trouve sur la nuque/haut du dos de votre adversaire. Avec ces 2 appuis sur votre adversaire, le seul contact de votre dos avec le sol doit être au niveau des omoplates.

Etape 7: Passer la jambe de l’autre côté et finaliser la clé

Une fois le bassin décollé du sol, vous n’avez plus qu’à passer la jambe dont le pied prenait appui sur la hanche adverse de l’autre côté de la tête. Pour cela prenez appui avec le mollet qui se situe sur la nuque de votre adversaire.

Maintenant, il ne reste plus qu’à finaliser votre clé de bras. Pour réussir votre soumission, respectez ces points important:

  • On sert les genoux;
  • Surtout, on ne croise pas les chevilles (car sinon, ça ouvre les genoux);
  • On met la pression sur le dos de l’adversaire, en cherchant à planter nos talons vers le sol;
  • On attrape le poignet de l’adversaire avec ses 2 mains;
  • Si vous avez bien pensé à relever le bassin avant de passer la jambe, il suffit juste de faire levier sur le poignet en direction du petit doigt;
  • Si vous avez oublié de relever le bassin, pontez-le!
Finaliser le juji gatame en garde fermée de JJB

On peut voir sur l’image de gauche que même si l’adversaire essaye de mettre la pression pour vous tasser, le dos bien droit (grâce au bassin décolé du sol) l’empêche de casser la posture de l’attaquant.

Les 5 erreurs courantes qui vous empêchent de finaliser votre clé de bras en garde fermée

C’est souvent les mêmes erreurs qui nous empêchent de finaliser nos clés de bras depuis la garde fermée. Imaginez, vous avez fait 90% du travail pour terminer le combat victorieux mais l’adversaire arrive alors à ressortir son bras, casser votre posture et pire encore, il prend une position de contrôle sur vous! Que de frustration!
Voici donc les erreurs auxquelles il faut faire attention pour éviter ce scénario frustrant et réussir à finaliser votre clé de bras depuis la garde fermée:

  • Vous n’avez pas suffisamment de contrôle sur le bras de l’adversaire (mauvaise prise du triceps, genou qui flotte archi loin de l’épaule adverse). Du coup, il dégage le bras;
  • Vous êtes face à votre adversaire alors que vous devriez être à la perpendiculaire;
  • Vous n’avez pas déséquilibrer sa posture  en amenant fort la jambe sous l’aisselle: résultat, sa posture est trop haute et il y a trop d’espace entre vous pour finaliser la clé de bras;
  • Vous n’avez pas ponter le bassin avant de passer les 2 jambes du même côté de la tête pour finaliser. Du coup, votre adversaire vous tasse et sort le bras. Game over!
  • Vous croisez les chevilles, ce qui ouvre les genoux, diminue la pression sur le dos de votre adversaire et lui laisse de l’espace pour se dégager. (J’ai failli me faire trucider par mon prof en faisant ça. Au moins je m’en souviendrais ;-)).

Si vous rectifiez ces 5 erreurs, je suis certain que vous finaliserez vos clés de bras plus souvent. En tout cas, pensez à ces points m’ont énormément aider pour enfin finaliser mes premières clés de bras et en faire une de mes techniques favorites.

Les moments à ne pas rater pour finaliser des clés de bras « gratuites »

La clé de bras depuis la garde fermée est une attaque très utile dans de multiples situations qui se créent durant le combat.
Mais parfois, votre adversaire, surtout s’il débute, va faire une erreur grossière et vous offrir la clé de bras sur un plateau d’argent. C’est à ce moment là que vous ne devez pas rater votre chance.

Dans le cas où votre adversaire est dans votre garde fermée, dès qu’il tend un bras et que sa main traîne vers votre poitrine, c’est le moment idéal pour finaliser une clé de bras « gratuite ».

De même si votre adversaire essaye de vous étrangler alors qu’il est dans votre garde fermée, votre corps doit partir sur une clé de bras sans que vous n’ayez à réfléchir. C’est d’ailleurs une situation réaliste de self-defense où le JJB est alors très efficace:

Je me suis longtemps fait avoir par un de mes partenaires qui m’étranglait alors qu’il était dans ma garde fermée… jusqu’au jour où je l’ai vu se prendre une clé de bras en tentant sa technique durant une compétition. Je peux vous dire que cela m’a marqué et que tout ceux qui ont tenté par la suite ont eu droit à une clé de bras!

Rappelez-vous simplement:

Bras de l’adversaire tendu dans votre garde fermée = clé de bras gratuite.

Et vous ? Est-ce que vous réalisez votre clé de bras depuis la garde fermée différemment ? Partagez vos techniques de juji-gatame dans les commentaires et n’hésitez pas à poser vos questions!

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver l'article:

  • cle de bras
  • jujitsu bresilien technique de base
  • clef de bras
  • jiu jitsu brésilien pdf technique
  • cles de bras

Laissez-moi un commentaire!

commentaire(s)

Powered by Facebook Comments

3 commentaires

  1. merci pour cette article 😉

  2. Bonjour Danny,

    Super article. J’ai commencé le jjb depuis 2 semaines et je dois dire que ton blog est super,il m’a déjà beaucoup appris (choix du kimono, règle dans un cours…). Donc un grand merci 🙂

    Concernant cette 1ère technique : on me l’a appris avec des variantes sur certaines étapes.

    Etape 2 :
    – Avant d’attraper le triceps, je soulève mon bassin (et je le maintiens dans cette position), pour déstabiliser mon adversaire,
    – et j’attrape le tricep par le dessous/l’intérieur (de cette manière, c’est plus facile de tirer son bras à l’opposé à l’étape 3).

    Etape 3bis :
    Avec la main gauche qui tenais l’ourlet du manche, je ne prend pas la tête, mais l’epaule droite, ce qui facile la rotation à 90° à l’étape 5,

    Etape 6 :
    A partir de l’image, je pense que tu le fais. C’est déplacer ma main gauche de l’épaule de mon adversaire et je la pose sur sa tête et j’appui. Ca facilite le passage de la jambe gauche sur la tête.

    Au plaisir,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page

Une petite seconde, avant de partir :-)
Reçois gratuitement le guide
"Accélérez votre progression en Jiu-Jitsu Brésilien" 

7 ceintures noires te dévoilent leur secret pour progresser rapidement:
  • Combien de fois par semaine faut-il s'entraîner?
  • Comment mieux mémoriser les techniques?
  • Le point #1 sur lequel se concentrer pour progresser rapidement en JJB
  • Quels types d'adversaires combattre à l'entraînement?  
ENVOIE MOI LE GUIDE !
Accélérez votre progression en JJB Guide